Association REFLEXION

reflexion sur les sports d'endurance

Au-delà des 100 km, on est en quête de limites humaines physiques et mentales, d’une forme d’accomplissement, comme dans l’expérience artistique. On ne court pas contre les autres, c’est plutôt un dépassement de soi qu’on va chercher. Une espèce d’introspection.

Patricia Patriarca


11/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 255 autres membres