Association REFLEXION

reflexion à partager sur le courage d'être

Le Courage d'Etre

Le Courage est le carburant qui permet d'alimenter mon véhicule pour me conduire sur les sentiers du Bonheur mais il ne pourrait me mener à destination si au départ, je n'avais pas tourné la clé de la Volonté.

Une fois ce moyen de locomotion démarré avec toute la force de ma détermination, je n'ai plus qu'à suivre ma Destinée.

Chaque ornière, chaque trou, chaque nouvel obstacle est là pour ne pas me permettre de diminuer mon Attention, et me rappeler à la rigueur et à l'importance d'un éveil permanent.

Il sera, en effet, primordial de ne pas m'assoupir au volant si la voie devient trop rectiligne, et que je la juge parfois monotone ou ennuyeuse.

 Si un ralentissement me fait perdre du temps, je ne me découragerai pas et ne baisserai pas les bras, chaque souffle de vie a sa nécessité et chaque seconde sa valeur.

La route me semblera souvent interminable, et il sera alors primordial de me permettre des pauses, pour me relaxer, pour m'étirer, réapprendre à respirer, afin de mieux repartir et d'optimiser ma forme et mon endurance.

Les Autres représenteront des dangers potentiels pouvant interrompre, à tout moment, ma course, ils pourront aussi la rendre plus longue, ou y mettre un terme définitif par leur imprudence.  Je redoublerai donc de vigilance pour ne pas me laisser stopper par leurs erreurs de jugement ou de conduite.

Au cas où mes pensées s'échapperaient vers le questionnement de ma destination finale, je leur rappellerai qu'il ne sert à rien de se projeter trop loin dans le futur, et que la réalité n'est jamais à l'image de nos espérances. Elle peut être bien plus passionnante, éclatante encore que les prévisions originelles ou tout son contraire ;  il faudra laisser à l'imprévisible son lot de surprises et s'en accommoder en demeurant positive sur l'expérience engendrée.

Je resterai donc concentrée sur ma conduite, et sur le virage, là, à négocier, maintenant, dans l'instant, car peut-être quelques secondes d'inattention et… ce sera trop tard !

J'aurai besoin de sang-froid lors des passages de ronds point ; sur celui ci trop de panneaux indicateurs me feront rêver et m'éparpiller dans mes ambitions ; sur celui là, au contraire, le manque de signalisation me fera hésiter à maintes reprises.

Serai-je toujours sur la bonne direction ? Ne me serai je pas égarée ?

Peu importe, les demi tours existent et ils serviront à parer les erreurs d'aiguillage.

 Je ne craindrai pas de gaspiller du temps en m'arrêtant, si j'aperçois une personne en danger, j'écouterai mon cœur et m'autoriserai une expérimentation dans le domaine  de l'entraide et de la solidarité humaine.

Je tiendrai compte de  mon intuition et de mon senti si mon chemin croise un inconnu, alors dépourvu de moyen de locomotion. Ils me diront si je peux lui permettre de partager  le mien et  vivre intensément un moment de complicité vers une destination commune. Je ne m'attarderai cependant pas trop si je devais effectuer, pour lui, un détour.

Je ne bâclerai pas la contemplation des paysages environnants en voulant faire deux choses à la fois ; je m'autoriserai un arrêt pour me ressourcer et me remplir de joie devant tant de beauté au naturel et d'Authenticité. Je prendrai exemple sur ce déploiement de richesses et de contrastes.  En me rendant compte que la Nature donne le meilleur de son potentiel selon les possibilités des saisons ; je m'en inspirerai et reprendrai sereinement mon cheminement.

Ainsi, selon mes croyances du Moment, jamais mon véhicule ne tombera en panne d'Energie.

Ma force intérieure,  m'aidera à vaincre les peurs dissimulées tout au long du parcours, je la laisserai me guider, sans carte, ni plan, au gré de mes envies en maintenant le cap sur la connaissance de Qui je suis et la confiance en ce que Je crois dans l'Instant.



Commentaires par mail si vous voulez à eveil08@hotmail.com



10/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 255 autres membres