Association REFLEXION

tribulation d'1 thérapeute en devenir

Les tribulations d'une thérapeute en devenir !

Chapitre 1 - Ah, Œdipe quand tu nous tiens !

 

Quand je me suis retrouvée confrontée il y a quelques mois à mon 1er devoir de métapsychologie pour l'une des formations que je suis et que j'avais commencée à peine 2 mois plus tôt, je me suis assise et j'ai pleuré (au bord de la Dumbéa parce que je n'avais pas de rivière Piedra) !

Attendez, vous allez pleurer vous aussi, (si si, j'aime bien partager, je suis comme ça) : « Quelle est, à votre avis, la finalité du complexe d'Œdipe et quelles sont, selon vous, les conséquences d'un Œdipe inachevé »

Ah, ça calme hein ? Vous faites moins les malins !

Mais attendez, ce n'est pas tout, parce qu'en fait j'en avais un 2°… vous êtes prêts ? Ok : « Dans quels cas les identifications de la période Œdipienne ne peuvent se faire et quelles en sont les conséquences ? » Ah, Ah, vous l'attendiez pas celle-là… Même pas vue venir !

J'ai essayé de prendre les sujets à l'envers, de les lire de droite à gauche, verticalement, mais rien ! Le néant, le vide neuronal absolu !

Et là, face à cette absence totale de début d'ersatz d'étincelle d'intelligence que j'ai crue être Moi – non pas l'intelligence mais l'absence totale !- j'ai commencé à visionner le film de ma chute sans fin vers l'abîme infini de la stupidité intégrale !

Et puis, soudain, à l'insu de moi-même, je me suis vue, nager à contresens de ce courant qui m'entrainait loin de mon objectif premier : rédiger mes devoirs !

Lueur d'espoir ! Yes ! Je me faisais un auto-pied-de-nez ! Sus au saboteur ! Je me voyais tel le chevalier en armure faisant face à l'armée du royaume du sabotage dont les chefs sanguinaires s'appellent Manque de confiance en soi, Absence d'estime de soi, Culpabilité, Dénigrement, et tous leurs potes (que celui qui dit ne pas les connaître se manifeste…. Personne ? Tu m'étonnes !) !

Bref, je les ai tous regardés, droit dans les yeux, je leur ai tiré la langue et j'ai éclaté de rire ! Eh ben ils ont tous fait Pfuitttttt, vous savez, comme les ballons qui se dégonflent !

Bon d'accord, je vous l'accorde, je n'avais toujours pas compris l'énoncé des 2 sujets que je devais développer mais je m'en battais l'œil royalement ! Même pas peur !

J'ai commencé par relire mes cours, faire quelques recherches… bref me documenter, « maturer » les informations acquises et laisser l'articulation naturelle se faire entre ces dernières et les sujets qui m'avaient été donnés.

Enfin, me direz-vous, quel intérêt de vous raconter tout cela ?

Aucun, en effet, c'était auto-valorisant, je me suis fait plaisir ! Je reviens à mes moutons !

J'ai commencé, tant bien que mal à rédiger mes devoirs, les fantômes de certains des généraux précédemment cités tentant vicieusement de revenir à la charge et moi leur tordant le cou avec délectation (sadique ? pas du tout ! c'est eux qu'ont commencé !).

Et puis je suis arrivée à réaliser que j'étais Ze cas clinique pour ces sujets ! Argggggg ! Au secours ! Mécanismes de défense, à moi ! « S.O.S » !!!

Je découvrais que tout d'abord un Œdipe inachevé ne pouvait l'être au-delà d'un certain âge, celui où on devait, logiquement, l'avoir résolu !

Mais rassurez-vous Mesdames, l'achèvement de notre Œdipe diffère des Messieurs : chez nous il serait aussi long que notre devenir de femme ! Wouhhh, Youpi ! Ah oui, excusez-moi, j'avais parlé d'une nouvelle rassurante, mais tout bien considéré, cela dépend du point de vue dont on se place !

En second lieu, j'apprenais que si les identifications notamment au parent de même sexe ne pouvaient se faire, cela compromettait très clairement l'achèvement de ce fichu Œdipe (et puis d'abord c'est pas un nom ça Œdipe !).

En troisième lieu, dans le cas de la petite fille sans maman élevée par le papa, je vous raconte pas la tronche de l'Œdipe ultra renforcé par l'absence totale d'obstacles entre le papa et la pulsion sexuelle de la petite fille à son égard !

En enfin, histoire d'enfoncer le clou, au cas où je n'avais pas compris que c'était la cata, cet inachèvement entraverait l'élaboration du Surmoi, instance freudienne indispensable s'il en est, héritière du complexe d'Œdipe, intervenant dans la construction d'un Moi (autre instance non moins vitale) solide et dans notre capacité à interagir avec le monde extérieur dans le cadre des règles édictées par ce monde !

J'étais faite comme un rat !

Quid de mon équilibre psychique que je croyais en nette progression ?

Que devais-je en conclure ?

Etais-je définitivement perdue aux yeux de la psychanalyse Freudienne : atteinte de névrose incurable. Reléguée au banc des damnés de l'équilibre psychique ! N'ayant pu véritablement vivre pleinement sa période de latence qui l'aurait sortie de tous les affres dans lesquels la maintiendrait un Œdipe inachevé ?

Mes Aïeux ! Et puis tiens parlons-en de ceux-là ! Merci, sympa les gars ! Ca va durer longtemps comme ça de devoir continuer à recréer sans cesse vos schémas non résolus : « pour le meilleur et pour le pire et jusqu'à ce que la mort vous sépare ! » Re Arggggggg !

Et puis là, révélation ! (imaginez la sainte vierge descendant du ciel dans son halo de lumière, accompagnée de la mélodie céleste de votre choix – moi j'aime bien la n° 9 de l'album « Les S cieux ! »

Mais qui, qui avait pu échapper de près ou de loin à un ratage, de quelque degré que ce soit, dans la résolution de son Œdipe ?

Personne ! Alléluïa, Alleluïa, Alléluïa !

A moins d'avoir vécu sa période de 3 à 7 ans (donc période Oedipienne pour ceux qui ne l'auraient pas compris) dans un univers parfait en termes psychanalytiques, cela relevait de l'impossible !

Et oui les copains (et surtout les copines ai-je envie de dire !) nous sommes tous atteints de pètes aux casques fruits de cette magnifique période !

Je sais, je sais, ça pique un peu au début, mais ç ava bien se passer, si, si, on s'y fait bien… Et puis, plus on est de fous plus on rit !

 

Mélanie WIRTI 27/06/2014



14/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 253 autres membres